Maëline Le Lay, chercheure au CNRS-LAM de Bordeaux, visite Pole Institute

Prof KA MANA, MAELINE LE LAY, POETE BUKASA

La chercheure française Maëline Le Lay, du CNRS-Les Afriques dans le Monde à Bordeaux, a rendu visite à Pole Institute ce mardi 13 février 2018. Spécialiste du théâtre congolais auquel elle a consacré une brillante thèse de doctorat à l’Université de Lubumbashi, elle est actuellement à Goma pour une recherche dans la région des Grands Lacs sur l’impact de l’art théâtral dans la recherche de la paix et sur la vision que l’intelligentsia congolaise a de la situation tourmentée du pays aujourd’hui.

Le travail que Pole Institute fait actuellement dans le domaine de l’éducation des jeunes, dans la recherche de la concorde entre les identités culturelles multiples et dans la clarification des enjeux miniers en RDC a particulièrement attiré son attention. De même, elle a cherché à connaître la manière dont Pole Institute conçoit les relations entre le Rwanda et le Congo ainsi que l’analyse qu’il fait de la situation des pays des Grands Lacs aujourd’hui. Sur tous ces points, Maëline Le Lay a échangé avec le professeur Kä Mana qui lui a présenté Pole Institute dans les grandes dynamiques de ses recherches dans les domaines politiques, économiques et culturels, autour des actions de peace building, de l’éducation à la transformation sociale et du genre.

Ce qui compte pour les chercheurs engagés dans l’Institut, c’est la construction de l’avenir du Congo et de l’Afrique sur la base des valeurs d’une paix réelle et durable, loin des violences destructrices et des agitations orageuses qui ne conduisent à rien de fertile ni pour  l’être-ensemble fructueux dont les Congolais ont besoin ni pour l’union des nations des Grands Lacs dans le sens de la prospérité partagée. Aujourd’hui, on est à l’heure où l’urgence est de changer les imaginaires pour ouvrir des horizons en rupture avec les grandes turbulences qui ruinent le Congo et l’Afrique. Cela demande que les nouvelles générations, filles et garçons confondus,  se lancent dans la fertilisation de l’imagination créatrice, grâce à des luttes pour des changements politiques, économiques et culturels profonds et positifs. Pole Institute inscrit son action dans cette perspective.

A l’occasion de sa visite, Maëline Le Lay a pu prendre connaissance des publications de Pole Institute dont un lot lui a été remis en souvenir de sa visite.
 
 

Ajouter un commentaire

Abonnement aux Newsletters

Abonnez-vous avec votre adresse E-mail pour être averti des nouveaux articles publiés.

Go to top